lundi 30 mai 2011

lessive à la cendre

passoire fine pour tamiser la cendre de bois
Voilà, je me suis décidée à essayer cette lessive à la cendre dont on dit un si grand bien. J'ai récupéré de la cendre du poêle à bois (chez nous, j'en ai à loisir !)

Il faut commencer par la tamiser, avec une passoire ou un tamis très fin, n'hésitez pas à recommencer une seconde fois.
Au niveau quantité, j'ai récupéré 1/3 de cendre pour un seau de 5 litres.
Sur internet, il y a 2 méthodes, je les ai essayées toutes les deux. La première, on met la cendre tamisée dans un torchon, bien fermé et on la trempe dans de l'eau pendant 24 heures.

1ère méthode après 24 heures : un peu de cendres au fond, quand j'ai remué, mon torchon n'est pas hermétique ! L'eau a pris une belle couleur marron claire.



J'ai laissé 2 jours pour être sur que ça prend bien. En fait, quelques heures à peine, l'eau avait déjà au contact de la main un toucher légèrement visqueux ! Génial ça marche !

2ème méthode, la cendre est au fond du seau, décantation oblige !
 La deuxième méthode, je mets la cendre simplement au fond du seau, et je la recouvre d'eau. Pas plus compliqué que ça.

Il est dit qu'il faut de temps en temps donner un petit coupe de touille. Ce que j'ai fait avec plaisir. On parle aussi d'eau chauffée, mais oups, j'avais oublié ! En fait, à l'eau froide, ça a très bien fonctionné.


filtrage de l'eau et de la cendre
 La dernière opération consiste à filtrer les cendres, on ne garde que le liquide obtenu. Pour cela, ma passoire du début, reprend du service et j'ai ajouté dans le fond une serpillère pliée en 4 pour un bon tamisage.

La lessive s'écoule doucement, ne rien presser, laisser faire !
 Il ne reste plus qu'à mettre en bouteilles ou en bidon. Les restes de cendres mouillées sont allés sur le compost. En fait, les gamins les ont récupérés et se sont amusés avec ; s'extasiant sur le pouvoir de nettoyage ! J'ai ajouté dans le fond du flacon quelques gouttes d'huile essentielle de lavande. J'ai lu par la suite, qu'il valait mieux les mettre dans la machine directement. Bon, pourquoi pas ? La quantité à mettre par lessive correspond à 2 verres.
J'ajoute aussi du vinaigre blanc (1/2 verre) dans le bac de l'adoucissant (ça, je le faisais depuis longtemps). On a pas de calcaire mais il parait que c'est efficace contre. Le linge n'est pas rêche et ça ne sent pas du tout le vinaigre.

Au niveau des 2 essais, la première est la plus efficace, car il y a moins de cendres à tamiser.

En résumé, voilà une lessive, coût proche du 0 €, facile et rapide à faire .... tout ce que j'aime !!!!
Au niveau du lavage, je confirme, c'est impeccable. L'essayer ... c'est l'adopter. Et vive la décroissance !

Et voilà le résultat !






3 commentaires:

nwar a dit…

tiens ! c'est marrant ! nous aussi on est sur le point de tester la lessive de cendre. Voilà donc qui va nous motiver !

vv bleue a dit…

Ouij'en suis très contente aussi depuis pas mal de temps plus facile à faire que la lessive au lierre que je faisais avant .
Pour le blanc j'ajoute ( environ tous les 3 mois u)un peu de precarbonate ( magasin bio ) c'est pour les kimonoi de judo par exemple mais elle grisaille bien moins que la lessive au lierre . Je m'en sert pour nettoyer les wc , les plat qui ont brûlés , les vitres , les carreaux , la cuisinière, les sols etc c'est très très efficace !

palou a dit…

Bonjour,
Je viens de m'inscrire à ton blog. Je me sens très proche de ta démarche et de ton esprit. Je viens d'aménager dans ma yourte au sein d'un écohameau de Charente-Maritime. Et comme j'ai un tout nouveau tout beau poêle de masse, je compte réaliser mon vieux rêve d'utiliser les cendres pour faire de la lessive... Merci d'avoir testé pour moi !
A bientôt.
Pascale